Menu

lundi 4 janvier 2021

Vision de la Paracha - Chemot

 Un Juif, un nom et un nombre


Le début du livre de Chemot dit: "Voici les noms des enfants d'Israël ... soixante-dix âmes". Le verset mentionne à la fois les noms et les nombre des enfants d'Israël. Le Midrash Rabba explique à ce propos, que : "les enfants d'Israël sont considérés comme l'armée des cieux (les étoiles, auxquelles ils sont comparés). En effet, il est question ici de noms et il est question, à propos des étoiles, de noms, ainsi qu'il est dit : "Il compte le nombre des étoiles, Il donne des noms à toutes. De même également, lorsque les enfants d'Israël descendirent en Egypte, D.ieu compta leur nombre.


Par nature, le nombre souligne ce qui est commun à tous les objets comptés et il efface les différences  qui les séparent ( chaque objet compté n'est pas plus et pas moins qu'un). A l'inverse, un nom se rapporte à ce qui est particulier et spécifique, à ce qui permet de définir chaque détail en particulier ( le nom de l'un n'est pas celui de l'autre).


De fait, chaque juif posséde ces deux aspects à la fois, un nombre et un nom. Le nombre fait allusion à la pointe de Judaïsme, l'essence de l'âme juive, qui est la même pour tous les enfants d'Israël, alors que le nom se rapporte à la valeur spécifique de chacun.


C'est la raison pour laquelle l'amour particulier de D.ieu pour les enfants d'Israël se manifesta de ces deux manière à la fois. De la sorte, D.ieu fit savoir qu'Il les aimait, d'une part du fait de l'âme divine que tous possèdent de manière identique, mais aussi, d'autre part, grâce à la qualité que chaque Juif possède. Car, Il compte le nombre des étoiles, Il donne des noms à toutes et il en est de même également pour chaque Juif.


ccjn.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire