Menu

dimanche 1 juillet 2012

Les trois semaines en bref


Que sont les Trois semaines ?

Les Trois Semaines sont une période annuelle de deuil qui tombe en été. C’est lorsque nous marquons le deuil de la destruction du Saint Temple de Jérusalem et le début de l’exil dans lequel nous nous trouvons encore.
Cette période débute le 17 du mois hébraïque de Tamouz, un jour de jeûne qui marque le jour où la muraille de Jérusalem fut éventrée par les Romains en l’an 69 de l’ère commune.
Elle culmine et se conclut avec le jeûne du 9 Av, le date à laquelle les deux Temples furent incendiés. C’est le jour le plus triste du calendrier juif, lors duquel eurent lieu d’autres tragédies au cours de notre histoire.

Observances :

Il y a plusieurs coutumes liées au deuil suivies pendant toute la période de Trois Semaines. Nous ne nous coupons pas les cheveux, nous n’achetons pas d’habits neufs, nous n’écoutons pas de musique. Nous ne célébrons pas de mariages en cette période.

Le 17 Tamouz est un jour de jeûne lors duquel nous nous abstenons de manger et de boire depuis l’aube jusqu’à la tombée de la nuit.

Ceux qui pleurent la destruction de Jérusalem mériteront de la voir reconstruite avec la venue de Machia’hLes derniers Neuf Jours des Trois Semaines, le deuil est intensifié. À partir du 1er Av, nous ne mangeons plus de viande, ne buvons pas de vin et ne portons pas de vêtements fraîchement lavés.

Le 9 Av est un jeûne plus rigoureux que celui du 17 Tamouz. Il débute au coucher du soleil, la veille au soir. Nous nous réunissons alors à la synagogue pour lire le livre des Lamentations. En plus du jeûne, nous nous abstenons également en ce jour : de nous laver, d’appliquer crèmes et lotions, de porter des chaussures de cuir et de relations conjugales. Jusqu’à midi, nous nous asseyons par terre ou sur des tabourets bas.
Les Trois Semaines ont une portée qui dépasse le jeûne et les lamentations. Nos Sages nous enseignent que ceux qui pleurent la destruction de Jérusalem mériteront de la voir reconstruite avec la venue de Machia’h. Puisse ce jour advenir rapidement, et alors toutes les dates tristes du calendrier seront transformées en jours de joie immense et de bonheur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire