vendredi 30 novembre 2012

jeudi 29 novembre 2012

Vote à l'ONU : Gil Taïeb et Roger Pinto montent au créneau...


Chers fidèles, chers adhérents, chers amis, 

Nous vous communiquons ci-dessous 2 réactions immédiates suite à la décision du gouvernement Ayrault de voter "OUI" pour l'accession au titre d'Etat Non-Membre de la "Palestine" à l'ONU. Nous sommes bien évidemment déçus et surtout inquiets car ce n'est pas faire montre de sagesse politique que d'agir de la sorte. Dans le Talmud il est dit que ce n'est pas parce que la majorité penche d'un côté que c'est forcément le bon... Je vous laisse donc lire attentivement la lettre ouverte de M. Gil Taïeb à M. Laurent Fabius et celle de M. Roger Pinto au gouvernement Ayrault.

mardi 27 novembre 2012

Cours du mardi en audio

NOUVEAU !!!

Le cours de mardi soir sur les bénédictions du matin est maintenant disponible en audio sur le site.
Cours Tefila 2 by ccjn

mardi 20 novembre 2012

Le Mélaveh Malkah



Faire ses adieux à la Reine Chabbat



Le goût du vin de la Havdala se dissout rapidement dans votre palais, mais la lumière du Chabbat s’attarde chez vous. Après 25 d’immersion dans la délicieuse aura de sainteté du Chabbat, votre âme supplémentaire du Chabbat vous quitte. Nous aspirons alors à quelque nourriture spirituelle pour combler ce vide.

Alors nous nous attablons à un repas spécial appelé Mélaveh Malkah, ce qui signifie « Raccompagner la Reine ». La Reine est ici bien sûr le jour du Chabbat, que nous avons accueillie à son arrivée vendredi soir. Dans l’idéal, nous servons un repas complet, avec pain, viande et vin, mais il ne reste souvent dans notre estomac de place que pour une petite bouchée. Nous tâchons néanmoins de nous laver les mains pour manger du pain, et nous faisons de cette bouchée un véritable repas, dressant la table à nouveau avec une belle nappe, des bougies, et des chants et des histoires. De nombreux Juifs continuent de porter leurs beaux vêtements de Chabbat le samedi soir.

Chabbat est un avant-goût de l’ère messianique. À l’issue de ce jour, nous aspirons à sa concrétisation...Les histoires sont des récits d’hommes et de femmes vertueux (vous en trouverez tout un tas en suivant ce lien). Les histoires du Baal Chem Tov, de même que celles du prophète Élie, sont parmi les favorites. Les chants évoquent le prophète Élie, le roi David et le roi Machia’h, notre juste libérateur que nous attendons.

Voyez-vous, Chabbat est plus qu’un jour de repos : c’est un avant-goût de l’ère messianique. À l’issue de ce jour, nous espérons et aspirons à sa concrétisation : l’annonce par le prophète Élie de l’avènement du Machia’h, le juste descendant de la Maison de David.

D’après la tradition, il y a un petit os réputé totalement indestructible dans notre corps, appelé le louz, situé à la base de notre crâne, là où repose le nœud des téfilines. C’est à partir de cet os que D.ieu reconstruira entièrement notre corps quand viendra le moment de la Résurrection des morts. (Aujourd’hui, avec notre connaissance de l’ADN, cette antique tradition ne semble pas si tirée par les cheveux.) Le louz est nourri exclusivement par le Mélaveh Malkah. Nourrissez-le tant que vous le pouvez.

N'oublier pas ce chabbat Mélaveh Malka-conférence au Ccjn.

lundi 12 novembre 2012

11 Novembre à l'AGORA : message du Président du CCJN


Cette rencontre interreligieuse se passe paradoxalement dans cette maison des initiatives citoyennes et non dans un lieu comme une église, un temple, une mosquée ou une synagogue. Pourquoi me diriez-vous ? Tout simplement pour ne pas gêner tel ou tel qui ne pourrait prier ou se recueillir en dehors de son lieu habituel. En d’autres termes, c’est le respect de l’autre que nous mettons TOUS, en avant depuis plus de 10 ans maintenant. 

Et je remercie tout particulièrement Jean Roques, Président de l'UFAC, qui année après année milite entre autres, pour la mémoire de nos chers Poilus, pour que le 11 novembre soit un devoir de mémoire pour chaque nanterrien.

Monsieur le Maire,
Madame la Maire-adjointe,
Messieurs les représentants des différents cultes de Nanterre,
Mesdames, Messieurs,

Cette année, je ne vous retracerais pas l’histoire de la Première Guerre Mondiale entre 1914 et 1918 qui a vu nombre de nos soldats tombés au Champ d’Honneur pour défendre le sol et la patrie, mais également les valeurs qui ont fait, qui font et feront de la France, ce grand pays que nous connaissons et que nous aimons.  Non, cette année, je voudrais mettre l’accent sur les dangers qui guettent notre société.

Photo Du Jour

Le Rav Naccache et Le Rav Bensoussan a la conferences Internationale habbad  a New York.


vendredi 2 novembre 2012

Recette jarret de veau caramélisé

  • 1 jarret de veau
  • 3 carottes en rondelles
  • 2 gousses d'ail écrasé
  • 2 oignons émincés
  • 4 cuillères à soupe de miel 
  • 10 cl de vinaigre balsamique
  • 40 cl de fond de veau
  • 3 cuillères à soupe d'huile
  • 2 brins de thym
  • sel poivre


Préchauffer le four à 160°
Saler poivrer le jarret frotter le avec le thym et 2c à soupe d'huile d'olive.
Dans une cocotte en fonte ou plat en verre avec couvercle faire dorer le jarret avec le reste d'huile à feu moyen. Ajouter les carottes en rondelles l'oignon haché les gousses d'ail le thym . Faire revenir le tout à feu moyen pendant 2 mn. Verser le vinaigre balsamique mélanger puis incorporer le miel et le fond de veau. Mettre le tout dans un plat allant au four avec couvercle pendant 2h. Retirer le jarret et les légumes. Remettre la sauce dans une marmite et faire réduire jusqu'à épaississement.

Recette proposée par Arlette S.

Si vous aussi vous avez des recettes à nous partager, ou si vous souhaitez intervenir sur notre site, n'hésitez pas à nous en faire part.