Menu

lundi 20 février 2017

Vision De La Paracha

Parachat Michpatim
Exode 21, 1 - 24, 18

Les 613 mitsvot peuvent être réparties en trois catégories : les 'houkim (décrets), les 'édout (témoignages) et les michpatim (lois). La distinction entre les trois catégories repose sur le degré auquel échappe ou non la rationalité humaine dans la compréhension de la mitsva.
Les 'houkim sont les mitsvot qui ne peuvent pas être saisies par la raison humaine, qui dépassent notre compréhension (ex : l'interdit de mélanger le lait et la viande). Elles ne sont observées que parce qu'elles sont ordonnée par H'.
Les 'édout sont les mitsvot qui ont une rationalité, mais que notre propre logique n'aurait pas suffi à accomplir si elles n'était accompagnées de l'ordre divin (ex : garder le chabat).
Le michpatim enfin, sont les lois bien comprises et acceptées par l'intellect et que notre esprit nous aurait incité à respecter quand bien même il n'existait pas d'ordre divin y relatif (ex : ne pas tuer).

mardi 14 février 2017

Seoudat Yitro

Il existe une coutume juive pensée par tous comme tunisienne et constantinoise de célébrer la fête des garçons, le jeudi soir de la semaine de la paracha Yitro.

Au menu : poulet ou coquelet rôtis, bouillon de poule pour certains, minina ou méguina qui n’est autre qu’une grosse omelette, pâtisseries et pièce montée avec ses choux à la crème caramélisés…

Mais connaissons-nous réellement l’origine de cette célébration et n’est-elle propre qu’aux seuls juifs d’une région géographique en particulier ?

dimanche 5 février 2017

Leadership



10 Chevat - la prise de fonction du Rabbi de loubavitch
                                                                               

 
 

Le matin de Chabbat 28 Janvier 1950, le sixième Rabbi de Loubavitch, Rabbi Yossef Its’hak Schneerson, de mémoire bénie, quitta ce monde.

Le Rabbi, Rabbi Mena’hem Mendel Schneerson, de mémoire bénie, en fut accablé de douleur ; des mois durant, un torrent de larmes accompagnait la moindre de ses références à son beau-père. Bien qu’il ait été le candidat naturel pour la succession, il refusa fermement d’accepter la position de « Rabbi » pendant toute une année avant de céder aux supplications qui affluaient de tous les coins du globe et d’assumer officiellement la direction du mouvement ‘Habad-Loubavitch.

Toutefois, il était clair dès le début qu’il était déterminé à poursuivre l’œuvre de son beau-père consistant à tendre la main à tous les Juifs, quel que puisse être leur éloignement géographique ou spirituel de leur peuple.

dimanche 29 janvier 2017

Vision de la Paracha


Prachat BO
Exode 10, 1 - 13, 16


H' dit à Moché de demander aux Bnei Israel d'attacher au pied de leur lit un agneau, qu'ils sacrifieraient pour H' en préparation à leur sortie imminente d'Egypte. Le sens de cette demande est bien connu. L'agneau, considéré par les Egyptiens comme un animal sacré, devait être désacralisé par les Hébreux aux yeux de toute l'Egypte. Les Hébreux publieraient par là qu'il n'est pas d'autres dieux que D.ieu, et se délieraient de leur soumission à la culture égyptienne. Ce geste consistait véritablement en une souveraine confiance en H', car il faut faire preuve d'une abnégation sans faille et de méssirouth néfech (don de soi) pour oser sacrifier publiquement l'idole de ses persécuteurs bicentenaires.

dimanche 22 janvier 2017

Vision de la Paracha

Prachat Vaera
Exode 6, 2 - 9, 35



Devant son obstination à ne pas libérer le peuple hébreu de l’esclavage qu’il leur fait endurer, Moché et Aharon avertissent Pharaon que H’ sanctionnerait l’Egypte jusqu’à ce qu’il finisse par libérer le peuple. Pharaon reste de marbre, alors H’ afflige par l’intermédiaire de Moché et Aharon les 10 fameuses plaies sur l’Egypte.
Sans jamais les affecter, chacune des plaies contient pour les Bnei Israel eux-mêmes une leçon à suivre pour le service de D...
 Voici l’explication profonde que délivre la ’Hassidout pour les deux premières plaies.

samedi 7 janvier 2017

Le 10 teveth

Le 10 teveth, Jérusalem a été assiégé par Nabuchodonosor, en prélude de la destruction du 1er temple. Nabuchodonosor était parti en guerre pour détruire tous les royaumes. Arrivé au bord du Jourdain, il tira au sort qui malheureusement, est tombé sur Yéhouda afin de l'attaquer en premier. Yéhouda, malgré les promesses d'aide de la part de ses voisins, demeure seul et l'ennemi a pu facilement s'en emparait de plusieurs de ses villes même fortifiées. Le siège a duré 3 ans et a abouti à la destruction du Temple.


Comme tous les jours de jeûne, on procédera à un examen de conscience approfondi et on évitera de se mettre en colère. On augmentera les dons à laTsedaka (charité). Rabbi Chnéour Zalman explique qu’un jour de jeûne est aussi un jour de bienveillance divine. Comme ce jeûne du 10 Tévet est particulièrement important, on comprend que la Techouva (retour à D.ieu) procurée par ce jeûne est aussi d’un niveau plus élevé.

Si on veux manger avant le début du jeûne il faudra dire avant de se coucher demain si je suis levé je mangerais. 

Cette année (5777) le 10 tevet tombe le 08/01/2015. Le jeune debute à 7h00 et termine à 17h47 (heure de Paris).