Vision de la Paracha - Vaygach

 Agir avec empressement pour l'édification du temple 


Le verset Vaygach 45, 11 dit : Il tomba aux cous de Binyamin son frère et il pleura. Binyamin pleura sur son cou". Rachi explique : "il tomba aux cous de Binyamin, cous au pluriel pour les deux temple qui devaient être détruit et se trouvait dans la part de Binyamin. Binyamin pleura sur son cou : pour le sanctuaire de Shilo, qui devaient être dans la part de Yossef puis détruit.

Pourquoi chacun ne pleura-t-il pas sur la destruction qui devait intervenir dans sa propre part ? L'explication est la suivante : Quand un homme observe la destruction morale du sanctuaire de son prochain, il doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour lui venir en aide, afin qu'il parvienne à restaurer ce qui doit l'être. Cependant, si son intervention ne porte pas ses fruits et que cela s'avère impossible, ill doit se lamenter de la situation de son prochain et de la chute qu'il connait, au point de verser des larmes, preuve qu'il partage sa peine.

A l'inverse, l'orsqu'un homme s'aperçoit que son propre sanctuaire est détruit, il ne peux en aucune façon se contenter de pleurer. Bien au contraire, il lui faut agir, avec le plus grand empressement, pour le reconstruire et il en a nécessairement les moyens.

Commentaires