Menu

dimanche 20 septembre 2015

Yom Kippour - En détails

Veille de Yom Kippour 

- La veille de yom Kippour commence par les Kaparots, un Coq pour les Hommes et une poule pour les Femmes, puis on récite une prière "expiative" en fessant tourner la volaille trois fois autour de sa tête, la Volaille est ensuite abattue et redistribuer au nécessiteux. Cette coutume se pratique aussi sur de l'argent.

- Minha se fait tôt dans l'après-midi et est suivi du Mikvé (bain rituel) pour les Hommes

- C'est une Mitsva de manger plus que d'habitude.

- En arrivant à la synagogue on chausse des chaussure en toile et l'on mets son Talith quand il fait encore jour.

- On débute l'office par la prière du "Kol Nidrei" , prière qui est récité pour l'annulation des veux et qui est suivi par l'office du soir (Arvit) de Kippour. 



La Journée de Kippour

- On débute l'office de bonne heure.

- La lecture de la Torah se lit dans la section "A'harei-mot" ("après la mort des deux fils d'Aaron). Il existe un enseignement selon lequel celui qui verse des larmes sincères à cause de la terrible perte subie par Aaron par la mort de ses deux Fils, ne connaîtra pas un deuil pareil dans sa vie.

- La prière du Yizkor est ensuite récité ( certaines communauté la récite plus tard dans l'après-midi).

- La prière du Moussaf est ensuite récité, elle est particulièrement longue, en effet elle contient un passage qui raconte le service spécial du Cohen en se jour si important.

- L'office de Minha est ensuite récité avec comme particularité la lecture du Maftir que nous lisons dans le livre de Jonas et comment la ville de Ninivé fut sauvée par le repentir.

- Minha est suivi par l'office de Néilah (fermeture des portes du ciel) qui est le point culminant du jour de Yom Kippour. L'arche reste ouverte pendant toutes la prière qui se termine par les verset du Chema est la déclaration "D.ieu est le seul D.ieu" déclaration qui fut récité par le Prophète Elie lors de la confrontation avec les Prophète idolâtre du "baal" au pied du mont Carmel. Puis on sonne le Choffar et on termine par la prière "L'an prochain à Jérusalem". 

- L'on prie ensuite la prière de Arvit suivi de la Havdala.

- Si la lune est visible, nous avons l'habitude de réciter la prière du "Kidouch Levana".

-Après avoir manger brièvement on s'efforcera de débuter la construction de la Souccah, afin de montrer l'empressement  d'accomplir cette Mitsva.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire