Menu

lundi 18 mai 2015

Rencontre des Religions à Nanterre

Plus de 300 participants à Nanterre pour
 la journée interreligieuse
        Dédiée aux victimes du mois de janvier 2015
En présence, de
Haïm Korsia, Dalil Boubakeur et Philipe Bordeyne 

 Lors de la cérémonie du mois de janvier organisée à la Synagogue de la  Victoire en l’honneur des victimes de l’hyper cacher,  la sœur de YOV ATTAV, jeune juif de 22 ans, décédé, nous avait dit : « surtout ne les  oubliez pas ! ».
Erik Habib, Président de la communauté  Juive de Nanterre, présent ce jour-là, avait  organisé dès le 20 janvier 2015 une première réunion de commémoration en leur honneur à la synagogue de Nanterre.
Avec les représentants des communautés religieuses, il décide d’organiser une deuxième journée de plus grande envergure afin de poursuivre « ce vœu du souvenir ».
Le 14 mai 2015, plus de 300 personnes ont participé à une journée exceptionnelle, en présence, du représentant du Préfet, Mr Pouget, du Maire de Nanterre Mr Patrick Jarry et du Président des Communautés Juives du 92, Elie Korchia, des représentants de tous les partis  politiques de la ville, et des représentants  des principales associations, autour des membres des  communautés Chrétienne, Musulmane et Juive.
Cette journée de commémoration et de fraternité, qui avait pour thème «  Partageons nos talents » a permis à chaque communauté de présenter ses sculpteurs, ses peintres, et ses  musiciens,  et ainsi d’une manière originale et inédite de mieux se connaitre sur un thème commun à tous « La Culture ».
A cette occasion, le Grand Rabbin de France Haîm Korsia, le Recteur de la Grande Mosquée de Paris Dalil Boubakeur, et le Recteur de l’Institut Catholique de Paris, Philippe Bordeyne ont immédiatement répondu présents, pour débattre sur le thème dont on parle le plus aujourd’hui :
« L’apport des religions a la laïcité »
Ces personnalités prestigieuses, applaudies à de nombreuses reprises par le public, ont su pour chacune de leurs interventions trouver les mots justes pour confirmer que le vivre ensemble est possible dans notre pays laïque, à la condition que toutes les religions se respectent et s’apprécient comme cette journée vient de le démontrer.
Avant le buffet de l’amitié, le dernier intermède musical a permis de découvrir le chanteur Andy Aby, et sa chanson inédite « Et d’une Même Voix » qui prône la paix entre les religions et qui a été reprises en cœur par les chanteurs de chacune des communautés, Chrétienne, Musulmane, et Juive.
La société Marbella Paris, avait, pour la circonstance, édité des bijoux de peau représentant les signes religieux de chaque communauté (Croix chrétienne, Maguen David, Croissant de Lune) dans un même packaging désigné pour la circonstance « Believe and Share » (Croire et partager).

Cette journée de la fraternité sera le début, nous l’espérons d’un contact
régulier entre les communautés de la ville, pour développer le « Vivre Ensemble »

Erik Habib, Président du CCJN

 

1 commentaire:

  1. Un grand Bravo pour votre initiative et cette belle journée !

    RépondreSupprimer