Menu

dimanche 1 juillet 2012

Pourim

Dans la Hagadda de Pessah', nous disons:  Ce n'est pas un seul ennemi qui s'est levé contre nous pour nous exterminer,mais à chaque génération,ils se lèvent pour nous anéantir et D... nous sauve de leurs mains.

L'histoire du peuple juif nous donne la longue liste de ces ennemis: Pharaon, Amalek, Haman, Titus, Hitler,...

Lorsqu'une génération vit calmement, sans être inquiétée, c’est que D... déjoue les projets de nos ennemis sans même que nous en ayons connaissance. C'est ce que signifie le verset des Tehilim (Psaumes) demandant aux Nations non-juives de faire la louange de Hachem pour nous avoir sauvés, car nous ne pouvons pas remercier le Tout Puissant dans la mesure où nous ignorons  la volonté de ces ennemis de nous nuire.

De nos jours, le danger qui plane sur notre peuple est perceptible par tous.les attentats nous rappellent régulièrement que nos ennemis cherchent à nous tuer. En lisant la Méguila, nous nous rappelleront les miracles de l'époque d'Esther mais aussi les moyens pour nous protéger des dangers qui nous menacent.

En apprenant le décret d'extermination signé par Haman avec le sceau du roi, Morede'hay et Esther ont réuni le peuple tout entier pour décider de 3 jours de jeune, de prières et d'études de thora. Cette démarche collective a permis de renverser la situation. Morde'hay n'a pas cherché à recourir aux armes. Il savait que la force du juif se trouve dans  sa voix (sa prière) et non dans le glaive.

En 1991, durant la guerre du Golfe, Israël était bombardé par les missiles irakiens aux pouvoirs de mort terrifiants. Aucune possibilité de riposte militaire n'était laissée. Il fallait se barricader dans les chambres étanches pour se protéger d'éventuels gaz mortels.La seule réaction était la prière. Aux "tilim"(missiles), nous avons répondu par la récitation des "Téhilim", par la prière. Et D... merci, nos téfilot ont été entendues et aucun des missiles n'a provoqué de mort malgré l'étendue des dégâts matériels.

Aujourd'hui, aussi nous devons répondre au danger  par les mitsvot: à chaque téfila, ayons conscience que notre vie est en jeu et demandons avec sincérité à Hachem de nous sauver. Faisons les mitsvot comme en ce jour de Pourim:lecture de la Méguila, Matanot Laévyonim, Michloah' Manot, Séouda avec ferveur: elles sont notre seule garantie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire