Menu

jeudi 4 juillet 2013

Vision De La Paracha

Paracha Matot-Massei
Nombres 30, 2 - 36, 13

Moïse communique les lois régissant l’annulation des vœux aux chefs des Tribus d’Israël.

La guerre est engagée contre Midian pour leur participation au complot pour la destruction morale d’Israël causée par l'intrusion de zimri (paracha pinhas).

La Torah fait un récit détaillé du butin recueilli et de sa distribution entre le peuple, les combattants, les Lévites et le Grand-Prêtre.

La torah explique par la suite les lois relative a la cachérisation.

Les tribus de Réouven et de Gad (rejointes ensuite par la moitié de la tribu de Ménaché) demandent que leur part de la Terre Promise leur soit attribuée à l’est du Jourdain, s’agissant d’un pâturage de choix pour leurs troupeaux. Moïse, d’abord irrité par cette demande, l’accepte sous la condition que ces tribus participent – et mènent – d’abord à la conquête des terres à l’ouest du Jourdain ( c'est d'ici que l'on sait que toute condition doit avoir deux coté la guemara appel cela "tnaî bnei gad oubnei reouven - l'accord entre eux et moise )

Les quarante-deux étapes des enfants d’Israël depuis la sortie d’Égypte sont énumérées, depuis l’exode d’Égypte jusqu’aux plaines de Moab, sur le versant du fleuve faisant face à la terre de Canaan.

Les frontières de la Terre Promise sont indiquées et les villes de refuge sont désignées, qui serviront de lieu de protection et d’exil aux meurtriers involontaires. Les cinq filles de Tselof’had épousent des hommes de leur propre tribu (celle de Ménaché) afin d’y maintenir le territoire reçu en héritage de leur père.

Avec cette Paracha s’achève le livre de Bamidbar (le livre des Nombres), le quatrième livre de la Torah.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire